Zoom sur : la pivoine

.

La pivoine est une fleur fragile et disponible sur une très courte période. Voyons les différentes variétés et comment la conserver en vase à la maison.

Fleuriste durant de longues années, la pivoine reste aujourd’hui l’une de mes fleurs préférées. Un parfum subtile, une douceur incomparable, il en existe plusieurs variétés. Nous ne parlerons toutefois ici que de fleurs coupées, la plantation étant un peu technique et complexe en jardin (la pivoine est capricieuse en pleine terre…).

Variétés

Il faut distinguer surtout deux grandes “familles” : les pivoines doubles plus communes, et les pivoines simples.

 

Nous avons tendance en France à privilégier la pivoine double, opulente et charnue, au contraire de l’Asie qui a une préférence pour la pivoine simple, très proche de la morphologie de l’églantine (en plus grosse bien sûr).

Il existe ensuite de nombreuses teintes de pivoines, toutes plus belles les unes que les autres : du blanc pur au rouge grenat, en passant par le rose “bébé” et le saumon-corail très prisé par les mariées.

pivoines

La saison

La pivoine est une fleur qui s’épanouie sur une période très courte. Vous la trouverez donc chez votre fleuriste du mois de Mai au mois de Juin seulement.
Il est possible bien sûr d’en trouver avant et après. Mais attention hors saison, elle est aussi hors de prix : plus de 20 € la tige en Février contre 10 € les 5 en pleine période de floraison.

 

Je vous déconseille également fortement, d’en commander pour votre bouquet de mariée en Août. C’est une fleur fragile qui demande beaucoup d’eau : elle souffrira de la chaleur et du manque d’eau.

Malheureusement avec la pivoine, ça n’est pas comme avec la rose, on ne triche pas avec la pivoine : quand elle a soif, ça se voit (même en bouquet serré) et vous risquez de perdre tous les pétales.

Savoir les choisir

Pour votre intérieur, votre déco, privilégiez-les fermées, mais pas trop (il peut arriver parfois qu’un bouton ne s’ouvre pas).

 

Pour le jour J, pour un bouquet ou un centre de table, choisissez-les un peu ouvertes : la pivoine s’ouvre assez vite à la chaleur mais pourra durer quelques jours ouverte.

 

Dans un solifleur, elle fera un bel effet. Il n’est souvent pas nécessaire d’y apporter du feuillage, mais je vous conseillerai toutefois l’eucalyptus qui se marie très bien à toutes les teintes des pivoines.

pivoines
bouquet de pivoines

En vase

Comme beaucoup de fleur, un entretien simple mais journalier est nécessaire.

 

Dans un premier temps, ne laissez jamais vos pivoines plus d’une heure sans eau, voir même 30 min lorsqu’il fait très chaud. Vous aurez beaucoup de mal à les récupérer et elles ‘ouvriront très vite à la chaleur.

 

Remplissez un vase d’eau propre, sans additif (ni javel, ni sucre, ça ne sert à rien) et recoupez-les au sécateur ou au couteau d’un centimètre. Les pivoines ont besoin de beaucoup d’eau : 3/4 de votre vase d’eau seront nécessaire. Pensez bien à ôtez les feuilles qui pourraient tremper dans l’eau et entraîner le pourrissement rapide.

 

Enfin, chaque jour, changez l’eau. Nettoyez votre vase à la javel si besoin et remettez de l’eau claire et fraîche. N’oubliez pas de recouper les tiges pour les rafraîchir.

'Sarah Bernhardt' : la variété la plus répandue

Elle est ma préférée à moi aussi… la pivoine ‘Sarah Bernhardt’ est rose poudrée. C’est une pivoine double et généreuse, striée de bordeaux.

 

L’histoire dit que l’on a donné son nom à une pivoine en hommage à la grande artiste qui partit sur le front chanter pour les soldats. Amputée et âgée de 70 ans, elle joua au théâtre des armées. Ses représentations devant les Poilus finissaient en apothéose  par le cri de Sarah « Aux armes ! »  qu’elle faisait suivre par  « La Marseillaise ». Elle apportait ainsi un peu de sa force aux soldats.

pivoines

Autres articles sur la pivoine